• Accueil

LA CATHEDRALE DES CHAMPS (docu, autoproduction)

avitoh isa 031

En septembre 2006, j'ai rencontré des gens exceptionnels, un petit échantillon de l'engagement de tout un village pour sa basilique.

La basilique d'Avioth surprend ses visiteurs. Apparaissant au détour d'un sentier, plantée sur une vaste place en face d'une

minuscule mairie, elle se donne des airs de cathédrale dans un village de cent vingt habitants.

Bâtie sur un cours d'eau souterrain, elle a quelque chose d'un navire échoué en pleine campagne.

Lieu de pélerinage important, à deux kilomètres de la Belgique, non loin de l'abbaye d'Orval,

elle est incontournable quand on visite la région de Sedan, Montmédy.

La statue de Notre Dame d'Avioth a 900 ans. Elle a été sculptée par les anges, dit-on.

Version courte

avitoh isa 058

L'église érigée sur le lieu où a été retrouvée la statue a été consacrée basillique mineure par Jean-Paul II, en 1993.

Ce serait li-ui qui aurait, dit-on encore, posé la dernière pierre manquante, celle que le diable n'aurait pas eu le temps de poser.

Mais, ça, c'est une autre histoire.

Aux pieds de la Recevresse, on venait déposer, après avoir fait jusqu'à plus de soixante kilomètres à pied,

les enfants morts nés. S'ils donnaient un signe de vie, on pouvait les baptiser, leur épargnant ainsi les limbes éternelles.

Les forçats y laissaient leurs chaînes de fer en ex-voto (elles ont été volées entre-temps par les soldats croates qui s'en servirent activement).

 

Il y a dans ce lieu, et chez ces gens, un esprit qui pénètre. Les propos sont légers, le temps est pris,

quelques mots retombent dans la gravité, la mort qui rode, les corps et les âmes des enfants à sauvegarder.

Une oscillation entre la raison et le mystère de cet endroit nimbé de « on dit », de « on suppose que »,...

Avec la participation de Jules Godfroid, Jean Chevalier, André Anselme, Edith et Laurence Lhuire

 

Partie 1

Partie 2

2007

© Les Grands Lunaires, 2021

Webmaster : Better Web