• Accueil

L'EAU EST PASSEE, LES PONTS SONT RESTES (docu-fiction)

J'ai écrit un texte court au sujet du séjour au bagne de Georges, mon aïeul, texte documenté par mes lectures sur le sujet. Puis, j'ai introduit dans le montage les voix de quatre générations : Marie, fille de George/ Yves, fils de Marie/moi, fille de Yves/ Roman, fils de moi... J'en suis arrivée sur le mode "J'accuse" de Zola, à accuser la France. Dreyfus a été envoyé au bagne les mêmes années. 

Mes bras sont assez longs. Mes bras traversent les siècles. Pour prendre soin de toi. Pour prendre soi de nous.

Ecriture et réalisation de Christine Van Acker

Ecouter ici (rubrique "Les numéros", puis chapitre "soins", et... rubrique : la semaine littérature)

© Les Grands Lunaires, 2022

Webmaster : Better Web