• Accueil

L'INFINI SOUS NOS PAS (Fiction, autoproduction)

L'infini sous nos pas est un poème à quatre voix croisées à la tonalité antique.

C'est l'histoire d'un homme d'hier qui part et ne revient pas,

d'une femme d'aujourd'hui qui reste et n'attend pas,

d'un homme d'aujourd'hui, perdu, qui part à la recherche de son aïeul,

et d'une femme d'hier restée fidèle à l'homme qui est parti et n'est jamais revenu.                                                                                                                                 

Fernando, l'ancêtre le plus ancien, est celui vers lequel on peut remonter, celui qu'on peut encore nommer.

On sait de lui qu'il est le premier à avoir quitté le village. Ses proches ne l'ont plus jamais revu.                                                                                                                                                                                      

Miguel est un homme d'aujourd'hui qui part sur les traces de Fernando, son aïeul.

Il découvrira l'île où est enterré le coeur de Fernando.
Milèva, la femme de Fernando, est une ancêtre restée au village, une femme fidèle, qui s'est consacrée à ses enfants,

proche des traditions et des rituels.
Hélèna est une femme d'aujourd'hui. Ses voyages, ce sont ses amants.

                                              
Comédiens : Angélo Bison, Anne-Marie Loop, Pascale Vyvère, Laurent Wanson
Ecriture, réalisation, montage : Christine Van Acker (Grands Lunaires)
Création sonore et mixage : Thierry Van Roy (Grands Lunaires)
Prise de son : Axel Antoine (RTBF)                                                                                                                                                                                                                     

Diffusion sur la RTBF, le 12 septembre 2011, dans Par Ouï Dire, sur La Première.                 

« Nous restons sur le seuil sans savoir où aller, comme prisonniers d'une route invisible et de la peur de se perdre. » Guy Goffette

45'53

© Les Grands Lunaires, 2021

Webmaster : Better Web