• Accueil

ILS SONT FOUS CES FRILEUX (2017)

frileux

Ils sont fous ces frileux est une commande de l'AIVE. Cette histoire est destinées aux enfants de 10-12 ans

(et à leurs parents) aux fins de les sensibiliser au compostage et au tri des déchets.

Il est aussi un moyen de leur faire découvrir de façon amusante ce qu'est la biométhanisation.

Ils sont fous ces frileux est un livre gratuit distribué dans les écoles de Wallonie.

Les élèves sont invités à participer à un concours où il leur est proposé de continuer l'histoire. 

Trois classes gagneront une rencontre avec l'auteur.

 

Chez les Frileux, il n'y a plus d'énergie. Même les arbres ont été abattus par les générations précédentes. Boule de Neige, le chat de Lucas, comme les autres chats qui ne supportent plus le froid, s'enfuit. Lucas quitte la ville et part vers l'inconnu, à la recherche de son chat. Il traverse, à vélo, de grandes étendues parsemées de champs, passe devant la Montagne aux crasses, là où les Frileux jettent pêle-mêle leurs déchets. Lucas finit par atteindre une forêt (c'est la première fois qu'il en voit une). Plus loin, il aperçoit des déchets bizarrement rangés en cubes, et une chose étrange qui ressemble à un animal géant et qui émet de la vapeur. Il est surtout attiré par les lueurs artificielles d'une ville, au loin. Lucas entre dans des rues illuminées,voit les habitants se promener en T-shirt dans leur appartement alors que, chez les Frileux, il faut mettre plusieurs manteaux et danser pour se réchauffer. Télévisions, ordinateurs, magasins éclairés comme en plein jour.... Lucas découvre enfin son chat installé confortablement sur un radiateur, à l'intérieur d'une épicerie fermée. Il va sonner à la porte de plusieurs personnes (le son de la sonnette, une autre découverte), puis finit par être accueilli dans une famille qui ne comprend pas bien d'où il vient, ni ce qu'il raconte. Après un souper avec des aliments cuits (son premier poulet rôti, ses premières frites avant ses prochaines premières pâtes, pizzas, patates cuites,...), ils l'invitent à passer la nuit chez eux. Le lendemain, après quelques informations sur les vertus du compostage, ceux qui se nomment les Chaleureux lui révèlent la provenance de leur énergie : leurs déchets organiques ! Ce qu'il avait pris pour un monstre s'appelle la Vachaleur : la cuve de biométhanisation. Après avoir reçu quelques informations plus techniques à ce sujet, Lucas repart chez lui, avec son chat, dans une caisse installée sur son porte-bagage. Une fois à la maison, personne ne veut le croire. On le punit, on le pense fou, ses copains s'éloignent de lui. Au bout de quelques jours, n'en pouvant plus, Lucas se sert de Boule de Neige pour transporter une lettre jusque chez les Chaleureux, les suppliant de venir le rejoindre. Le message arrive à bon port et Véra, Léo et Alexandra, la famille des Chaleureux, accompagnés de Jo, le grand-père (l'inventeur de la « Vachaleur ») viennent initier les Frileux à ce nouveau mode de production d'énergie, ainsi qu'aux bienfaits du recyclage et du compostage. Ils concluent la rencontre par un repas entièrement constitué d'aliments périmés de quelques jours, encore bons, mais qui, sans leur intervention, auraient été jetés à la poubelle par les autres Chaleureux (rien n'est tout blanc, ni tout noir, les Chaleureux ont aussi leurs petits défauts). Les années passent. Bien que ce ne soit pas facile au début, la famille et les amis de Lucas parviennent, à la longue, à éduquer les autres Frileux. Comme les Chaleureux, grâce à leurs déchets organiques, ils produisent à présent de l'énergie.Leurs légumes sont aussi gros que ceux des Chaleureux grâce au compost. Ils veillent à ne pas gaspiller la nourriture (et ils peuvent enfin la cuire). Les chats, eux, sont tous revenus au bercail.

Pour fêter ça, Lucas invite ses amis à venir manger un spaghetti bolognaise.

Alexandra amènera le dessert

animation lesfrileux ar marche 3

animation lesfrileux ar marche 6

 

© Les Grands Lunaires, 2017